Du Québec a l'Ontario: Que se passe-t-il?
Torontoist has been acquired by Daily Hive Toronto - Your City. Now. Click here to learn more.

Torontoist

news

Du Québec a l’Ontario: Que se passe-t-il?

Le TOist vous offre un petit update sur les relations entre les provinces canadiennes.
Manley.jpgJohn Manley veut un leader libéral qui n’est pas de provenance du Québec.
« Je crois qu’il est important de constater que nous avons eu des dirigeants en provenance du Québec pendant pas mal de temps, et vous savez, cela fait peut-être partie du jeu d’alternance », déclare-t-il lors d’une entrevue faite avec le Ottawa Citizen la semaine dernière.
Comme l’affirme La Sphère des idées JH, un tel changement pourrait soulever beaucoup de questionnements chez les québécois souverainistes ou indécis. Avec un leader comme Stephen Harper et un autre comme Manley, cela ne sera pas long avant que les francophones du Québec se sentent exclus du reste du Canada. Le concept des deux solitudes de McLennan ça vous dit quelque chose?
D’autre part, rappellez-vous que la question d’autonomie a même récemment été soulevée par l’ADQ et que, de surcroît, le PLQ de Charest a aussi une petite veine nationaliste. Après tout, contrairement aux autres provinces canadiennes, pour gagner des élections au Québec c’est ce qu’il faut: être décentralisateur vers le Québec et avoir une position sur la question nationale.
Somme toute, malgré toutes les bonnes intentions de Manley, il serait peut-être plus sage pour le parti, surtout après un scandale comme celui des commandites, de penser à un leader qui est près des Québécois. Toujours est-il que Paul Martin** n’est pas dans le lot et qu’il est vrai que la question de la succession à Martin devrait être soulevée la semaine prochaine lors de la conférence du parti libéral.
** Prononcé avec un accent anglais chez les québécois pour se moquer de son manque de vocabulaire flagrant dans la langue de Molière.
Voir les commentaires sur Amateur Extraordinaire et le Polyscopique a cet égard.

Comments